Coup de foudre au château de Purnon

La commune de Verrue au nord de la Vienne abrite un des plus beaux châteaux de la fin du XVIIIe siècle, le château de Purnon. Depuis deux ans, Felicity Selkrik et Tim Holding, originaires de Melbourne en Australie, en sont les heureux propriétaires.

Pour comprendre ce qui les a conduits jusque dans la campagne poitevine, à des milliers de kilomètres de leur terre natale, nous sommes allés à leur rencontre.

« Et, pourquoi pas ? »

La première question qui vient à l’esprit quand on les rencontre c’est bien « Pourquoi avoir acheté un château ? ». La réponse de Tim, les yeux fixés sur l’immense parc qui entoure le château, ne se fait pas attendre :

« Et pourquoi pas ? Nous sommes passionnés par l’architecture du XVIIIe siècle. Nous voulions restaurer un château de cette période-là, nous installer dans un cadre où nous pourrions être heureux et vivre « à la française. »

Ici, nous avons trouvé tout ça et même plus ! Le bonheur, c’est une vie sans stress où nous cultivons notre potager et faisons des choses simples ».

Le couple installé en France depuis 2014 est littéralement tombé en amour avec le vieux continent. Retraité de la politique australienne, Tim a embarqué Felicity, directrice d’une agence web, dans sa quête d’un château à restaurer.

Après plusieurs visites infructueuses, le couple se rend à Verrue. « Dès que nous sommes arrivés ici, j’ai immédiatement su que c’était le bon, ça a été un coup de foudre pour tout : l’édifice, son histoire, mais aussi les annexes que sont les écuries, l’orangerie, le parc… tout avait une âme », confie Felicity tout sourire, le regard tourné vers Tim.

Read the full article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Post comment